Hedwige

Hedwige_Leroux_portrait_biographie_sculptrice_Galerie_maner_galerie_d'Art_pont-aven_bronze_femme-wordpress-2
Galerie MANER Pont Aven Galerie d'art fine art exposition permanente galerie Bretagne Bronze Artiste Hedwige Leroux

Miss You 

Bronze

35*65*12 cm

 

Galerie MANER Pont Aven Galerie d'art fine art exposition permanente galerie Bretagne Bronze Artiste Hedwige Leroux

Réponds-moi 

Bronze

80*15*35 cm

Galerie MANER Pont Aven Galerie d'art fine art exposition permanente galerie Bretagne Bronze Artiste Hedwige Leroux

Tourbillon

Bronze

76 x 14 x 11 cm

Galerie MANER Pont Aven Galerie d'art fine art exposition permanente galerie Bretagne Bronze Artiste Hedwige Leroux

Seduction

Bronze

 

Galerie MANER Pont Aven Galerie d'art fine art exposition permanente galerie Bretagne Bronze Artiste Hedwige Leroux

Coup de vent

Bronze

50 x 45 x 17 cm

Galerie MANER Pont Aven Galerie d'art fine art exposition permanente galerie Bretagne Bronze Artiste Hedwige Leroux

A Tire d’Elle

Bronze

76 x 53 x 17 cm

Galerie MANER Pont Aven Galerie d'art fine art exposition permanente galerie Bretagne Bronze Artiste Hedwige Leroux

Dancing queen

Bronze

73 x 20 x 15 cm

Galerie MANER Pont Aven Galerie d'art fine art exposition permanente galerie Bretagne Bronze Artiste Hedwige Leroux

Miroir d’aujourd’hui

Bronze

BIOGRAPHIE

 

D’un œil, observer le monde extérieur, de l’autre regarder au fond de soi-même.               

                                                                                                  Modigliani

Après avoir suivi des cours de peinture et de dessin à l’Académie d’art d’Uccle, Hedwige Leroux rencontre en 2008 la sculptrice Luo Li Rong et s’inscrit dans son atelier. Artiste exceptionnelle, celle-ci lui enseigne l’art du modelage de l’argile, l’importance du regard. Hedwige perfectionne sa technique pendant des années et son travail évolue naturellement vers des œuvres plus personnelles. Son univers créatif.

La femme devient le sujet de prédilection de sa sculpture. Des bronzes dont elle suit avec vigilance le processus de transformation à la fonderie, de la terre à la cire, puis au bronze proprement dit avant le ciselage et la patine finale.

Les femmes d’Hedwige Leroux retiennent immédiatement l’attention par leur élégance. Longues, fines, élancées, elles prennent la pose, sûres de leur charme et de leur séduction. Sereines, elles ont l’air détachée des instabilités du monde, ces révolutions illisibles. La femme éternelle, surgie d’un monde onirique et qui impose sa présence délicate. Toute la sensibilité d’Hedwige se dévoile dans ces modèles d’apparence fragile.

Mais les femmes d’Hedwige sont aussi contemporaines, ancrées dans le monde d’aujourd’hui dont elles s’approprient les codes et usages. Le téléphone portable, par exemple, instrument indispensable à la vie professionnelle, aux échanges amoureux, à l’autocélébration. Un clin d’œil à cette addiction consentie. Miroir d’aujourd’hui.

Le travail d’Hedwige se décline aussi en bustes aux chevelures patiemment élaborées et qu’un coup de vent soudain emporte. Dans le secret de son atelier elle n’a de cesse de façonner la matière, la terre, pour recréer ce que son regard a perçu, ce que son esprit a conçu, et que ses doigts vont réaliser dans son style reconnaissable entre tous, la marque d’une véritable artiste.

 

Hedwige
000
Aller à la barre d’outils