Vinzhart

Versailles

Anamorphose
118*60 cm

Sosno

Anamorphose
36*95 cm

Rouge et noir

Anamorphose
36*95 cm

Portes

Anamorphose
100*45 cm

Niceart

Anamorphose
120*45 cm

Rouge et gris

Anamorphose
36*95 cm

Vénaria

Anamorphose
100*50 cm

Anguilla

Anamorphose
36*95 cm

Atrium

Anamorphose
150*60 cm

Cartes

Anamorphose
120*40 cm

Institut

Anamorphose
100*40 cm

Jardin

Anamorphose
100*37 cm

Muséarmée

Anamorphose
120*55 cm

Muséocé

Anamorphose
120*43 cm

Noir & gris

Anamorphose
36*95 cm

Défense

Anamorphose
120*48 cm

Ciel & mer

Anamorphose
36*95 cm

Garibaldi

Anamorphose
36*95 cm


BIOGRAPHIE

Vinzhart commence à se passionner à la photographie, au début des années 80 où il se spécialise dans le domaine de l’architecture et de la décoration. Pendant dix ans, un nouvel univers s’ouvre à lui où il découvre et met en valeur des édifices dans des espaces et des paysages modifiés par l’homme selon des critères précis et fonctionnels.

Nostalgique du continent, il revient en France, sous le soleil d’un petit village proche de Monaco. Lors d’une exposition, il découvre une peinture une perspective inversée. C’est le déclic qui lui donne envie de créer des anamorphoses à partir de ses photos.

Après un an de recherche sur les angles de prises de vue, les sujets, l’infographie numérique, le montage et l’assemblage, les premières anamorphoses photographiques deviennent réelles. Attiré, au départ, par les immeubles et les façades des villes, Vinzarth « anamorphose » les quartiers art déco et haussmanniens de Nice. Il travaillera, ensuite, sur des concepts esthétiques comme le quartier de La Défense à Paris puis sur des monuments comme la pyramide du Louvre.

L’envie de s’éloigner du réel et de laisser libre court à son imagination le pousse maintenant à créer ses propres paysages, en 3D, en se servant des couleurs, des sols, des matières du réel. Il revisite le paysage urbain pour créer des quartiers imaginaires.

000